Stratégie Baccarat

Objectif

Le Baccarat est un divertissement sophistiqué mais assez facile d’accès. Contrairement au Poker ou au Blackjack ou le comptage des cartes est essentiel, au Baccarat, les détails et la complexité des règles ne pourra jamais véritablement vous intimider. En effet, tout ce que vous avez à faire, c’est de parier soit sur la main du croupier soit sur celle du joueur. Votre objectif majeur, par conséquent, sera de prendre justement la bonne décision.

Options stratégiques

Pour réussir au Baccarat, vous n’avez pas besoin d’être né de père ou de mère champion. Aucun talent spécifique n’est nécessaire pour sortir victorieux à ce jeu. Aussi, il est difficile au premier abord de songer à une stratégie efficace à cents pourcents à ce jeu. A l’inverse du Blackjack, par exemple, où on sait exactement quelle tactique il faut utiliser en fonction de la situation, au Baccarat il suffit de fixer le bon pari, mais encore faut-il savoir le faire ! La première méthode à employer consistera donc à effectuer le bon pari au bon moment. Mais il y a d’autres conseils stratégiques à suivre :

  • Gérer temps et mises
  • Contre-attaquer l’avantage de la maison
  • Assurer sa main
  • Parier sur la main du croupier

Configuration 1 : Gérer temps et mise

Au Baccarat, vous n’êtes pas obligé de miser à chaque tour. En effet, il vous est possible de faire des pauses et même d’observer quelques mains avant de vraiment vous lancer. Qui dit gestion du temps dit gestion de votre bankroll. En fonction de vos moyens financiers, vous pouvez vous permettre de miser plus ou moins beaucoup d’argent. Cela sera donc le premier élément à prendre en compte. Miser à intervalle régulier sans toutefois le faire à chaque tour est un bon moyen de préserver sa bankroll et d’expérimenter toutefois les sensations du jeu.

Configuration 2 : Contre-attaquer l’avantage de la maison

Selon les casinos en ligne, le taux de redistribution versé aux joueurs peut être assez élevé. On note en général un avantage moyen de 1,4% pour le casino. Ce chiffre est tellement bas que la banque s’octroie une commission de 5% sur les paris. De même, le rapport de cette mise est de 0,95 contre 1. Autant le dire donc, l’avantage de la maison est parfois très faible. Il faut prendre cet élément en compte si vous êtes un joueur qui possède déjà une bankroll conséquente.

Configuration 3 : Assurer sa main

En moyenne, la main du joueur l’emporte à 44,60% des cas. Il est donc en désavantage sur le long terme. Ce scénario implique que le joueur doit assurer sa main c’est-à-dire préserver au mieux sa bankroll. Pour ce faire, il peut tout simplement cesser de miser pendant un court instant, se retirer du jeu ou bien effectuer le pari en toute connaissance de cause, ce qui est difficile à faire étant donné que le Baccarat est un pur jeu de hasard. Pareillement, mieux vaut pour le joueur éviter toute égalité avec la banque. Effectivement, l’avantage y est généralement en faveur de la maison à 14,5%.

Configuration 4 : Parier sur la main du croupier

Il arrive que vous ne sachiez pas sur qui ou quoi parier. Dans ce cas, privilégiez la main du croupier. En effet, miser sur la main de la banque peut vous permettre d’accroître vos probabilités de gain, ce pari étant légèrement plus intéressant que celui sur la main du joueur. Les chances de victoire de la maison étant de 46,1%, il se peut que vous soyez victorieux sur le long terme en optant pour ce procédé.

Baccarat Gratuit